The Side World
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eden Keller [FINI]

Aller en bas 
AuteurMessage
Eden Keller
Rebel Soul
Rebel Soul
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 25/10/2014

MessageSujet: Eden Keller [FINI]   Dim 26 Oct - 22:30


Eden Keller
"La vie se passe à désirer ce qu'on n'a pas, à regretter ce qu'on n'a plus"
 

Bonjour ou bonsoir, mes p'tits lapins sucrés. Mon nom à moi, c'est Eden KELLER ! Je suis né le 12 mai 1988 à Los Angeles, Etats-Unis. Je suis un jeune canard de 25 ans, classe non ? Un petit secret pour la route ; je suis bisexuel et présentement célibataire. On me dit souvent que je ressemble à Itachi Uchiha, en plus sexy. Parlant de sexyness, je fais partie du groupe Rebel Soul, et nous y sommes tous très sexy. Je travaille comme ingénieur du son, dans le quartier du centre ville


physique
Eden est un homme plutôt bien proportionné. Mesurant un mètre soixante-dix-huit, il pèse  environ soixante-dix kilos. Il est d’une carrure plutôt fine et élancée pour un homme. Son visage de forme plutôt ovale est encadré par une longue chevelure lisse brune. Son faciès est doté de traits plutôt fins, des lèvres rosés un peu charnues mais sans excès, un nez à l’arrête bien droite et des yeux à l’iris brune aux tons rosés. Mais parlons-en de ces yeux… Eden n’est pas un homme qui les baissera devant quiconque le croise. C’est un regard franc et direct qu’il pose sur chacun. Tantôt froid, tantôt songeur, on peut lire en eux comme un livre ouvert. En revanche, son visage lui, est moins expressif, ou que très rarement. Il a du mal à laisser transparaître ses émotions à travers son visage.
Pour ce qui est du corps d’Eden, il possède une certaine musculature. Celle-ci est peu marquée mais elle se manifeste par des épaules un peu plus carrée et un ventre plat mais dessiné.
La peau de l’homme est légèrement hâlée.
Eden est quelqu’un de propre sur lui et plutôt attentionné dans sa tenue. Il attache généralement ses longs cheveux en une queue de cheval, et veille à ce que sa tenue soit impeccable…
Il a une voix assez grave mais qu’il garde suffisamment forte pour bien se faire entendre. Elle est généralement froide, et intentionnellement désinvolte selon la façon dont il veut faire réagir son interlocuteur. Sans oublier sa démarche qui reste fière et déterminée.
caractère
Eden n’est pas quelqu’un à l’abord facile. Il paraît assez froid et renfrogné. Mais ça c’est pour les personnes qui le connaissent mal. Il n’a pas un caractère facile, certes, il est direct, franc et plutôt solitaire, mais il n’en est pas pour autant méchant. Bon, il ne se laissera pas marcher sur les pieds, autant le dire, mais il n’agresse pas quiconque le croise. Il est juste un peu maladroit, et tient à sa tranquillité. Si vous prenez en compte ces facteurs alors cela devrait bien se passer. En revanche, ne vous attendez pas à ce qu’il vous accorde sa confiance immédiatement. Il a du mal à l’accorder et considère les Hommes comme fourbes. Il vous faudra faire vos preuves ! D’autant plus qu’Eden n’est pas quelqu’un qui a tendance à se reposer sur les autres. Il aime se débrouiller seul, et a une certaine fierté de surcroît. Il aime les choses bien faites et est très minutieux et perfectionniste.
Il est en revanche quelqu’un de très fidèle et loyal. Une fois son amitié acquise, vous pourrez compter sur lui en toute circonstance. Eden n’est pas quelqu’un qui joue de faux semblants. Pas d’hypocrisie avec lui.
En revanche il n’hésitera pas à sortir les crocs si vous venez le chercher de trop près. Des poings il en a, et il sait s’en servir. Ne croyez pas non plus que c’est un enfant de chœur ! Son sale caractère il le revendique ! Il est d’ailleurs très sélectif dans son entourage ! Si vous vous arrêtez à la première impression que vous aurez de lui, alors vous n’aurez rien compris ! Il se créer une image, une facette afin de se défendre des autres. Il se cherche d’ailleurs encore lui-même. Un homme sans réelle identité, c’est ainsi qu’il se considère ! Au milieu de tout ça, c’est quelqu’un qui a horriblement besoin d’être guidé. Il a beau paraître sûr de lui, il ne l’est en fait pas du tout. Il ne sait pas ce qu’il cherche dans sa nouvelle vie, mais en tout cas essaie de recoller les morceaux brisés de sa vie passée, malgré l’interdiction de renouer avec ses anciens contacts…

on ne change pas le passé
Eden Keller… C’est mon nouveau nom, mon nouveau moi. Vous vous demandez qui je suis ? Qui est cet homme qui est allongé sur cette table d’auscultation, dans ce sous-sol glacé et silencieux ? C’est mon ancien moi. Mon corps… Car ma nouvelle vie commence par ma mort. Vous vous posez des questions maintenant ? Comment je suis arrivé là ? Si je suis mort alors qu’est –ce que je suis ? Je suis un Rebel Soul, une âme réincarnée, et voici mon histoire…

Tout commença par une naissance. Après tout, c’est toujours ainsi. Vous raconter les détails me serait impossible. Je suis un enfant né sous X. Pourquoi ma mère décida de me faire adopter alors qu’elle avait à peine pu poser le regard sur moi ? Je l’ignore encore aujourd’hui… Certains choix nous échappent parfois, mais ce fut dans ces circonstances que je adopté par une famille. Un père stérile. Leur seul bonheur était de pouvoir recevoir cet enfant que j’étais et pouvoir le choyer comme s’il était le leur. Je pense qu’ils y parvinrent plutôt bien. Je ne manquais de rien. Seulement d’une chose… Savoir pourquoi ! Car la règle des adoptions était simple. Aucune information sur les géniteurs ne devait être divulguée. Je grandis avec ce vide en moi, cette impression de ne pas être désiré, de ne pas avoir ma place. Et le malaise persistait malgré toutes les attentions de ma famille. Ils en firent beaucoup pour moi. Sans doute trop. Ils m’étouffaient sous leur bonne volonté. A trop vouloir bien faire, ils créaient les ennuis. Et ces derniers commencèrent tôt. Dès le collège déjà je commençais à créer de l’agitation durant les cours. J’étais une tête dure, ce qu’on pouvait bien me dire, je m’en fichais pas mal. Personne n’avait songé qu’au final, ce qui me rongeait bien le fait que je ne me sente pas intégré. Les choses s’empirèrent avec le lycée. Ma famille adoptive baissait les bras. Gérer un adolescent était une chose, mais un pré adulte en pleine crise, c’était encore pire. Autant dire que j’étais passé par tous les stades. Drogues, alcool… Tout ce qui pouvait mettre à mal leur autorité parentale. Ouai… je crois bien que personne ne compris cet appel à cette époque. Ce fut l’étape de la rupture avec ma famille d’adoption. Plus d’entente possible. Ils subvenaient toujours à mes besoins mais le plus clair de notre temps nous le passions chacun de notre côté. J’étais assez solitaire à l’époque déjà. Peut-être cela me pesa d’autant plus. Surement… Il y a toujours un moment dans notre vie où l’on a besoin d’une épaule sur laquelle se reposer.

C’est à cette époque qu’il arriva… Edward. Un nouvel élève transféré. Nous fîmes connaissance, moi le solitaire de la classe, et lui qui venait à peine d’arriver dans une ville qu’il ne connaissait pas. C’est lui qui me sortit de toutes mes conneries. Alcool, drogue… Il n’y a que la cigarette qu’il ne parvint pas à me faire arrêter. Il était la personne à qui je me confiais. Il avait su voir le malaise sous cette couche d’agressivité. Notre lien évolua très vite en plus qu’une simple amitié. Nous nous étions plus dès le début, il n’était étonnant pour personne que nous finissions tous deux ensembles.
Après deux ans de relation, nous nous installâmes ensemble. J’avais continué mes études dans une école d’ingénieur. Je n’étais pas mauvais dans les études, et j’avais décidé de me spécialiser dans la musique. Pour pouvoir aligner les fins de mois, j’allais régulièrement jouer de la guitare dans un groupe que j’avais rejoint à mon entrée à la fac. Des potes que j’avais réussi à me faire. Nous avions réussi à nous faire embaucher dans un pub pour se produire le soir. Rien de folichon, mais ça me plaisait bien, et je me sentais enfin mieux. Ma vie était équilibrée et heureuse. Alors vous vous demandez sans doute pourquoi je suis mort ?

A vrai dire cela part d’un malentendu… Un simple malentendu à la fin désastreuse. Après mes études, j’avais réussi à trouver du travail. J’avais cependant gardé contact avec notre petit groupe de la fac. Je m’entendais particulièrement bien avec l’un d’entre eux. Je ne savais pas que lui me regardait différemment. Lors d’une soirée un peu trop alcoolisé où je finis ivre, les choses dérapèrent. L’alcool rend con, et ce jour-là j’en eu la preuve. La boisson avait un effet sur moi assez catastrophique, me désinhibant totalement. L’homme y voyant là une occasion, nous passâmes la nuit ensemble… Le réveil fut bien moins enivrant que la nuit. A mon éveil, Edward se trouvait là, assis à côté du lit, à nous regarder dormir. Je mis du temps à me remémorer les évènements de la veille, mais la culpabilité me rongea. Edward, lui, était comme fou. Et rien ne s’arrangeant quand mon compagnon de la vie se réveilla lui aussi. Les choses s’envenimèrent, le ton monta, et ma moitié vit rouge. Les deux hommes en vinrent aux mains. Bien entendu je tentais de m’interposer, de me mettre entre les deux. Edward ne le supporta pas, pensant que je défendais cet homme, que je l’aimais plus que lui… Il se saisit d’un couteau de cuisine et frappa… Un coup, à l’endroit où je lui avais fait le plus de mal… le cœur. Je me souviens encore que les larmes coulaient de ses yeux lorsqu’il l’avait fait. C’était un acte désespéré, l’acte d’un homme qui s’était senti trahit. Je me souviens encore de la douleur qui m’avait envahi, puis de la vie qui s’était échappé de mon corps, la mort m’enveloppant dans sa torpeur, mes yeux se fermant sur ce passé mouvementé.

Puis ce fut une chose inattendue que je découvris derrière la mort. Le choix, cette volonté que j’avais de revenir, de me faire pardonner, de ne pas laisser cet homme aux conséquences cruelles qu’impliquait son acte. Non, je ne lui en veux pas… Aussi étrange que cela fut, je revins. Un nouveau corps, une nouvelle vie m’était offerte… Mes souvenirs étaient imprécis, mais j’avais ce besoin impétueux de le retrouver… Je cherchais un nouveau travail, toujours dans la même branche que je trouvais, puis m’installait dans un appartement. Je ne savais rien de cette nouvelle vie, ne comprenait rien. Juste cette paire d’ailes noires dans mon dos… Mais cette nouvelle chance, je comptais bien la saisir… Et je le ferai !


derrière l'écran

* Pseudo : Dana
* Age : 24 ans
* Comment as tu connu le forum?:Par la fonda ♥
* Le code : Code Bon by Gab'
* Des suggestions?: Aime moi ? /PAN/
fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Livingstone
Death Angel Quintessense Admin
Death Angel Quintessense Admin
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: Eden Keller [FINI]   Lun 27 Oct - 7:58

Bonjour et Bienvenue sur TSW   

Je n'ai rien à redire à ta fiche (tu as mangé des mots à certains moments ^^ je regrette un peu que tu ne parles pas du climat qu'il y a dans la ville à présent avec la découverte qu'on fait les humains sur notre existence mais tant pis o/ ) tu es donc

Validé


Amuses toi bien parmis nous et n'oublies de remplir les divers formulaires ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesideworld.frbb.net
 
Eden Keller [FINI]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Side World :: Ce qu'il faut savoir avant d'entrer dans notre Monde :: Qui êtes vous? :: Fiches Validées :: Fiches Validées Rebel Soul-
Sauter vers: